Connect with us

Culture

30 dollars US: Quand le rappeur Youssoupha Mabiki joue pour des gens fortunés en Haïti

Published

on

Le vendredi 5 juillet 2019, le peuple haïtien a été courtisé par l’exceptionnel rappeur français d’origine congolaise, Youssoupha. L’un des lyricistes les plus appréciés de la métropole française, et qui, au fil des ans, a taillé une place de choix au cœur de l’élite de la musique populaire de France, parmi lesquels : Kerry James, Sinik, Booba, Soprano pour ne citer que ceux-là. Face au concert que Youssoupha devait donner en Haïti, la population a assisté à une vaste campagne médiatique dans l’intérêt de sensibiliser toutes les couches vives de la Nation, particulièrement les plus avisées et les plus engagées, à participer à cette manifestation culturelle.  

Youssoupha, le rappeur intello, qui déconstruit les barrières sociales et revendique les besoins sociaux de base en faveur des plus modestes, est rentré en maître et seigneur dans notre prestigieux salon diplomatique, à l’aéroport international Toussaint Louverture, vêtu d’un T-shirt ordinaire, des lunettes solaires, comme le ferait notre  Wyclef Jean, sans même frôler l’attention de quiconque et même pas des acteurs économiques et/ou politiques, avec qui ce dernier avait signé un contrat.

les organisateurs de l’événement sont ceux et celles qui revendiquent chaque jour pour la mise en place d’un nouveau système avec un taux qui ne s’élèverait pas à 93.94 gourdes pour un dollar américain.

Ce qui a attiré ma curiosité, c’est le fait que les groupes, medias, citoyens engagés qui sont les organisateurs de l’événement sont ceux et celles qui revendiquent chaque jour pour la mise en place d’un nouveau système avec un taux qui ne s’élèverait pas à 93.94 gourdes pour un dollar américain. Le salon diplomatique représente un espace sacramentel, un haut lieu, un environnement que personne ne peut violer ou marginaliser comme bon lui semble et qui représente aux yeux du monde le visage d’Haïti.

La visite des artistes internationaux, avec le support du secteur privé, n’est pas une grande première en Haïti. Nous citerons par exemple : Rick Ross, Wyclef Jean, Chris Brown, Sean Paul et autres. Des artistes de renommée internationale, qui sont venus jouer dans le pays et qui ont performé gratuitement au Champ de Mars pour les sans voix, après avoir satisfait dans les hauteurs de Pétion-Ville la classe moyenne-moyenne et la petite bourgeoisie.

Ces organisateurs dans le temps savent qu’il fallait également partager « l’ambiance-interdite », puisque notre société assoiffée d’entendre en « live » ces artistes en concert n’aura jamais eu les moyens de payer un ticket au prix de 20, 30 ou 50 USD. 

Le concert de Youssoupha au Parc historique de la Canne-à-Sucre, à l’occasion du cinquième anniversaire de la plateforme de médias en ligne AYIBOPOST, était au prix de trente 30 dollars américains, avec un taux de change catastrophique d’un dollar américain ($1) pour 94 gourdes actuellement (7 juillet 2019). Mais les organisateurs de la Plateforme en ligne, qui prônent de meilleures conditions de vie, à travers certaines émissions réalisées par des Petrochallengers comme Gael Bien-Aimé et autres Petrochallengers, n’ont pas planifié ce concert réellement pour les jeunes, voire les militants, étudiants (e) ou citoyens engagés qui vivent avec moins d’un  dollar américain par jour. La grande majorité dépourvue de petites bourses devrait au moins avoir accès à un tel concert s’il n’était pas orienté pour les gens fortunés.

Devrons-nous comprendre que les bailleurs du programme n’ont pas agréé la demande pour que l’artiste joue pour le grand public dans les airs métropolitains ? Ou faisons-nous face à un petit groupe de personnes, qui, déjà, construit une équipe restreinte au détriment des plus faibles ou de la grande majorité ?

Face à cette situation, Peut-on parler d’une initiative qui pouvait avoir toute son essence dans la motivation de la population haïtienne à se soulever contre la vie chère et la mauvaise gestion du fonds PetroCaribe, pendant que les personnes marginalisées qui habitent les quartiers populaires ne pouvaient pas s’y rendre ?

Jusqu’ici les Petrochallengers ont été une référence dans la prise de position pour trouver les dilapidateurs du fonds PetroCaribe, mouvement auquel a permis aux nombreux jeunes de sortir pour manifester. Saurions-nous à présent assez lucide pour comprendre que ces jeunes prônent une autre couleur, ou ils pensent plutôt s’investir dans l’entrepreneuriat « Les Petro Entrepreneurs ».

Ce texte reste un questionnement face au concert donné par le rappeur Youssoupha Mabiki, venu en Haïti pour motiver le peuple haïtien et les jeunes militants à prendre en main leurs responsabilités face à la corruption, la vie chère et autres. L’artiste est venu mais n’a pas laissé de traces. Il a descendu sur le tarmac  de l’aéroport en héro, mais a laissé le pays comme un vulgaire étranger. M. Youssoupha n’a pas revendiqué, comme nombreux d’autres artistes l’ont fait, de jouer pour les sans voix et les secteurs les plus marginalisés, à savoir les étudiants, les écoliers, les Petrochallengers, les militants politiques et Haïti.

J’espère que l’artiste lira ce texte et pourra  comprendre que sa venue dans la première République noire n’a été pour nous autres : militants, leaders et jeunes engagés, qu’une exhibition gratuite pour un petit groupe de jouisseurs, mais pas pour les assoiffés de justice et de révolution.

3 Comments

3 Comments

  1. Neno

    July 10, 2019 at 2:15 pm

    Tout sa se vre, mwen tap di menm bagay la, se vre menm jan si nou ekri an kreyòl tap enpotan….

    • Mackens Jr LOUIS

      February 26, 2020 at 11:19 am

      Loll

  2. Mackens Jr LOUIS

    February 26, 2020 at 11:25 am

    Malheureusement on a cette triste réalité en Haïti, quand le concert est à un prix trop accessible ca se termine souvent en mode BAGDAD, SYRIE. Bing-Bang, Hanfrasa le programme était à 1,000 HTG (10$ environ) c’était la panique totale. On aurait cru que les instruments de musiques se sont transformés en instruments de tirs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités

Wawa de Rasin kanga décédé à New York

Published

on

By

Jacques Maurice Fortere connu sous le nom de Wawa est décédé suite à un arrêt cardiaque dans un hopital à New York dimanche 12 Avril 2020. La musique racine est en deuil.

Le chanteur de “Rasin kanga”, pionnier de la musique racine en Haiti, habitait aux États-Unis depuis plusieurs années avec sa famille. Tambourineur, le léoganais est mort à l’âge de 83 ans.

Wawa avait un parcours très fructueux. Il a collaboré avec le grouge “Rasin Mapou” de Azor, “Flèche d’or” de Webert Sicot et de “Jeunesse Sentimentale” du Bel’Air.

La salle de la rédaction du journal JEUNEHAITI présente ses condoléances à la famille éplorée, et à toute la musique racine.

Brunel Duméus

Continue Reading

Actualités

L’artiste Roody Roodboy testé positif au coronavirus

Published

on

Revenu de Paris la semaine dernière, l’artiste haïtien Roody Roodboy est testé positif du COVID-19, d’après un tweet du journaliste Gary Pierre Paul Charles de la Radio Scoop FM.

Selon le journaliste, l’artiste qui s’est rendu à Paris pour honorer un contrat, est la deuxième personne testée positive au virus parmi les deux cas officiels annoncé par le président Jovenel Moïse hier soir dans son point de presse.

Hier soir dans un point de presse, le président Jovenel Moïse a fait savoir qu’il y a officiellement deux cas de coronavirus confirmés sur le territoire haïtien. Pour éviter la propagation du virus, le Gouvernement ferme toutes les activités capable de rassembler de nombreuses personnes.

Écoles, Université, églises, péristyles, factories, etc. sont toutes fermés depuis ce vendredi 20 mars jusqu’à nouvel ordre.

Toutefois, des haïtiens avaient demandé de ne laisser entrer aucune personne en provenance des zones rouges telles que la France, l’Italie, la Chine et le Corée du Sud. Et le gouvernement en a même pris la décision.

Comment Roody Roodboy en a pu atterrir en Haïti en provenance de la France, alors que la décision a été prise de ne laisser entrer personne en provenance de ces zones ?

Des followers et fans de Roody Roodboy l’avaient même donné un ultimatum de rester en France pour ne pas importer le virus dans le pays.

Si l’information de Garry Pierre Paul Charles s’avère fiable, l’irresponsabilité de l’État haïtien fait à nouveau merveille. D’ailleurs, au lieu de “lòk” le pays comme tant d’autres le font, et comme des citoyens haïtiens l’ont demandé, les autorités haïtiennes ont
préféré laisser les portes du pays grande
ouverte.

Continue Reading

Actualités

Coronavirus : l’actrice Blondedy Ferdinand hospitalisée

Published

on

By

L’actrice haïtienne Blondedy Ferdinand est actuellement à l’hôpital pour se faire soigner.

Selon les dernières informations du Docteur soignant l’actrice, le test du coronavirus serait disponible dans les 7 prochains jours.

Selon l’artiste, son hospitalisation serait due à une surcharge résultant de nombreux travaux accomplis durant la semaine. Ce serait, dit-elle, de la fatigue, dans une coute vidéo circulant sur les réseaux sociaux.  

Dans cette même vidéo Bondedy Ferdinand conseille à tout le monde de prendre toutes les précautions pour se prémunir ou prévenir le coronavirus.

L’actrice souffre de douleurs et reste en attente des résultats pour savoir quoi faire.

Brunel NESTOR

nestorbrunel@gmail.com

Continue Reading

Les plus visionnés

  • Michelet Nestor : L’appel au dialogue du président devrait tabler sur sa démission (57,541)
    Jovenel Moïse aurait dû annoncer sa démission dans son adresse à la nation, et l'appel au dialogue du président aurait eu pour tâche de préparer le gouvernement de transition, pense Nestor Michelet, spécialiste en Droit international des affaires. Une telle démarche calmerait, selon lui, toute cette colère populaire qui ne fait que paralyser le pays. […]
  • De Leslie François Manigat à Père Éternel Loto, un travers politique pour le RDNP (14,772)
    De l'intellectualisme à l'amateurisme politique. Un travers pour le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) qui faisait office d'un parti politique priorisant la connaissance et qui comprenait la politique comme une science et une pratique sociale capable de garder le sens authentique de l'humanité de l'être humain. Qui n'avait pas envie d'écouter Leslie François Manigat, […]
  • OPINION PUBLIQUE: Les grenadiers passent de Héros à zéros (13,368)
    Après la dernière édition de la Concacaf (Gold Cup), ou la sélection Haïtienne de football a gagné la 3e place, trois Grenadiers sur cinq, de ceux qui sont revenus du championnat, ont été reçus par le président Jovenel Moïse, au Palais National le 9 juillet 2019. Depuis, l’opinion publique ne cesse de dénoncer cette rencontre, […]
  • Roody Roodboy, agressé sur les réseaux sociaux, est prié de rester en France pour ne pas importer le coronavirus en Haïti (9,578)
    Par rapport au coronavirus qui ravage des pays en Europe, les États-Unis demandent de stopper tout vol en direction de ce continent. La peur provoquée par ce virus pousse certains haïtiens à agresser sur Twitter l’artiste Roody Roodboy qui s’est rendu à Paris cette semaine, malgré l’alerte rouge qui pèse sur la France. Des followers […]
  • L’augmentation exorbitante des frais de Moncash par la Digicel (9,049)
    Malgré les taux de l'inflation et du chômage sont à leur plus haut niveau, la Digicel juge nécessaire et opportun d'augmenter les frais du service Moncash. Pour les retraits, les frais augmentent de 1 jusqu'à 83 gourdes. Et de 0,5 à 20 gourdes pour les transferts effectués de votre téléphone à une personne. Pour justifier […]
July 2020
M T W T F S S
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Categories

LES PLUS LUS