Connect with us

Culture

“Trop talentueux pour être fauché” c’est le thème de la 2e édition du concours Summer St-Art-Up 2019.

Published

on

À l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement prévue pour le 21 mai et qui prendra fin le 12 juillet 2019, la compagnie “OPTIMAL INVESTMENT” et l’action citoyenne pour le développement des Travailleurs (ACDT), lancent la deuxième édition du concours talents et création d’entreprises”Summer St-Art-Up 2019, sous le thème “Trop talentueuse pour être fauché”

Ce concours a pour objectif d’introduire la culture entrepreneuriale dans le secteur des industries créatives et culturelles d’Haïti, et aussi de mettre les jeunes talents sur le chemin de la créativité des valeurs, et des richesses dont le pays a tant besoin.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités

Les autorités disent « adelante » pour le carnaval 2020, malgré la recrudescence de l’insécurité

Published

on

By

Malgré la situation d’insécurité qui produit une frayeur, et une peur bleue dans le pays, le pouvoir en place semble déterminer à organiser les festivités carnavalesques. Les autorités disent « adelante ». Vamos a la fiesta !  

Tout s’imbrique du côté du pouvoir central et celui de la municipalité pour offrir à la population qui crève de faim, qui voit ses proches gisant dans leur sang au fond des caniveaux ou en pleines rues avec des balles dans le corps. Des gens se font tués, assassinés. Les autorités ne font rien pour contrecarrer les actes de banditisme.

Le Champ-de-Mars est en chantier. Des équipes de nettoyages sillonnent la ville pour ramasser les fatras.  Tout se prépare pour le carnaval. La mairie devient subitement fonctionnelle.

Cette volonté « adelante » ne s’est pas manifestée pour stopper ou réduire l’insécurité qui fait pleurer la population. Cette posture explique bien comment les autorités s’acharnent à offrir du plaisir, des moments de débauches à la population, sans se soucier de sa sécurité.

Comment une personne habitant Carrefour, Fontamara, Martissant (appelé ironiquement Var) pourrait se rendre au Champ-de-Mars pour se défouler sans grand risque de perdre sa vie ? Depuis quelques temps, le phénomène de kidnapping augmente à un rythme exponentiel.

Des gens se font kidnapper en plein jour. Et quand est-il de la nuit ? Peut-être qu’il n’y a pas vraiment de cas de kidnapping ? Comme le souligne le porte-parole de la Police nationale, Michel-Ange Louis Jeune, indiquant qu’il n’est pas au courant de ce phénomène. Et à ce niveau, l’on ne peut pas accorder notre confiance à cette institution qui est en grande partie victime des actes de banditisme.

Si le carnaval fait partie de notre répertoire culturel, mais son organisation devrait se faire dans un climat serein, sécuritaire. L’Etat ne devrait-il pas se préoccuper de la vie de ses citoyens et citoyennes avant tout ?

L’engouement des autorités concernant l’organisation de ces festivités populaires malgré la recrudescence de l’insécurité nous oblige à nous demander, pour qui elles organisent ces festivités ? Pour la population ? Pour les groupes musicaux ? Pour les patrons d’hôtels ? Pour les sponsors ?  Si la population pourrait se réjouir de ses festivités, il semble qu’elle est la moins bénéficiaire d’une telle activité.

Va-t-on danser, se défouler avec la peur au ventre ? Avec la peur de ne pas pouvoir rentrer chez soi ? C’est vrai qu’après avoir passé une année remplie de troubles sociopolitiques, la population mériterait bien de s’amuser et de se détendre. Mais la condition parait inappropriée pour une telle ambition.  

Quelle image veut vendre les autorités au travers le carnaval, sachant qu’il participe à la propagation des différentes potentialités du pays à travers le monde ?

Au point de vue économique, le carnaval peut contribuer à renflouer le compte de certains, tels : les promoteurs, les groupes musicaux, les artisans, et d’autres personnes et instances.

Pendant que l’Etat s’apprête à se donner en spectacle, donc à dépenser de fortes sommes d’argent, les hôpitaux manquent de matériels pour soigner les malades,  la situation économique de population se dégrade de jour en jour. Sans oublier la gourde qui se déprécie à un rythme sans précédent créant, mis à part d’autres facteurs, un taux d’inflation envoisinant les 20%.

En quoi le carnaval va nous permettre de pallier certaines situations ? Quels sont d’abord les plans de sécurité de la PNH pour le déroulement des trois jours gras ?

Le pouvoir en place organise ces festivités pour donner l’impression que tout marche bien, alors que la réalité dit autrement. Prenant confiance après de nombreux mois de turbulences politiques, le président Jovenel Moise déplace ses pions pour garder son pouvoir. Et il s’en sert du carnaval pour normaliser la situation actuelle. Mais hélas !  

« An n pote kole pou Ayiti dekole », est le  thème retenu pour le déroulement du carnaval officiel de 2020, qui aura lieu du 23 au 25 février dans la capitale haïtienne (Port-au-Prince).

   

Prince Odson NESTOR

Continue Reading

Actualités

Port-au-Prince accueillera le carnaval 2020

Published

on

Image credit: Getty Images

« An n pote kole pou Ayiti dekole »

« An n pote kole pou Ayiti dekole », est le thème retenu par le Ministère de la Culture et de la Communication pour l’organisation des festivités carnavalesques de cette année.

Dans une note de presse en date du 15 janvier 2020, le Ministère informe que la tenue de cette activité culturelle se déroulera à Port-au-Prince les 23, 24 et 25 février 2020.
Souhaitant un joyeux carnaval à tout le monde, le Ministère encourage des professionnels de la culture à la participation de ces festivités.

Si les troubles sociopolitiques ont empêché, en 2019, la tenue des festivités carnavalesques, cette année, cela ne semble plus être le cas, selon le Ministère de la culture et de la communication qui annonce la couleur concernant ces festivités populaires.

Continue Reading

Culture

Judelande Norceide avance sur la route du succès avec son titre Avanse

Published

on

La Gonaïvienne Judelande Norceide qui vit actuellement en Floride (USA) vient de sortir sa toute première chanson dénommée “Avanse”. Confiance en soi, détermination, objectivité sont les thèmes traités par cette musique qui encourage tout le monde à aller de l’avant.

Source de motivation, moyen pour s’empêcher d’abandonner tout projet ou toute aventure, sont les raisons pour lesquelles Judelande Norceide, une étoile montante de la musique, a écrit “Avanse”.

“J’écris cette chanson pour me rappeler toujours que j’ai l’ultime obligation d’avancer et de réussir dans tout ce que j’ai entrepris”, fait savoir la chanteuse à la rédaction de JeuneHaïti.

Sortie ce 1er décembre, Avanse capte déjà l’attention du public, soutient la Gonaïvienne qui dit n’avoir pas espéré un tel succès dans un si laps de temps. Les feedbacks dépassent jusqu’à présent mes espérances, a-t-elle affirmé.

Je suis satisfaite de la réaction du public, même si ce n’est que le début de cette aventure remplie de difficultés et d’embûches.

Consciente des difficultés en ce qui a trait à la réussite de la gente féminine dans ce secteur en Haïti, Judelande Norceide veut à tout prix avancer sur les auspices du succès. La chanteuse se dit optimiste, confiante et déterminée à se tailler une place en or dans le HMI.

Née d’une famille passionnée de la musique, l’originaire de la terre salée souhaite jouer plusieurs genres musicaux afin de satisfaire toutes les catégories. Le premier album de la chanteuse dont la date est encore inconnue sera une compilation de musiques évangéliques, d’amour et de musiques à caractère social. L’idée est d’écrire et de chanter les joies et les tristesses de l’être humain, précise l’artiste.

J’ai beaucoup de textes pour sortir un album l’an prochain, mais pour l’instant mon équipe et moi préférons nous accentuer sur la promotion de Avanse”

“J’ai beaucoup de textes pour sortir un album l’an prochain, mais pour l’instant mon équipe et moi préférons nous accentuer sur la promotion de Avanse”, dit-elle, soulignant qu’elle sortira un album après une bonne popularité du public haïtien.

Remplis de projets, l’artiste préfère en ce moment savourer le succès de son premier titre, tout en annonçant la sortie de la vidéoclip dans les jours à venir.

“Avanse” est déjà disponible sur plusieurs plateformes.

Mise à part la musique, Judelande Norceide s’investit aussi dans l’étude de la psychologie à Broward College

Continue Reading

Les plus visionnés

  • Michelet Nestor : L’appel au dialogue du président devrait tabler sur sa démission (56,863)
    Jovenel Moïse aurait dû annoncer sa démission dans son adresse à la nation, et l'appel au dialogue du président aurait eu pour tâche de préparer le gouvernement de transition, pense Nestor Michelet, spécialiste en Droit international des affaires. Une telle démarche calmerait, selon lui, toute cette colère populaire qui ne fait que paralyser le pays. […]
  • OPINION PUBLIQUE: Les grenadiers passent de Héros à zéros (12,466)
    Après la dernière édition de la Concacaf (Gold Cup), ou la sélection Haïtienne de football a gagné la 3e place, trois Grenadiers sur cinq, de ceux qui sont revenus du championnat, ont été reçus par le président Jovenel Moïse, au Palais National le 9 juillet 2019. Depuis, l’opinion publique ne cesse de dénoncer cette rencontre, […]
  • Des enfants renvoyés pour des frais de scolarité, victimes d’un accident à Pétion-Ville (6,821)
    Ce matin aux environs de 9h, un camion a percuté un mur du Collège Mixte Ascension à Delmas 105 et en a fait deux morts et plusieurs blessés. L'un des enfants, âgé de 6 ans, a rendu l’âme à l’hôpital La Paix.     Selon les informations, les victimes sont des enfants à bas âge renvoyés […]
  • Michelet Nestor à travers sa fondation vient en aide à La Gonâve (5,982)
    Face à une crise humanitaire qui sévit à l'île de La Gonâve, Michelet Nestor à travers sa Fondation Nestor pour le développement (FONED) vient en aide à des familles. Les habitants de La Gonâve se retrouvent dans l'incapacité de s'approvisionner pour subvenir à leurs besoins, à cause de la crise sociopolitique actuelle qui sévit dans […]
  • 30 dollars US: Quand le rappeur Youssoupha Mabiki joue pour des gens fortunés en Haïti (5,387)
    Le vendredi 5 juillet 2019, le peuple haïtien a été courtisé par l’exceptionnel rappeur français d’origine congolaise, Youssoupha. L’un des lyricistes les plus appréciés de la métropole française, et qui, au fil des ans, a taillé une place de choix au cœur de l’élite de la musique populaire de France, parmi lesquels : Kerry James, […]
February 2020
M T W T F S S
« Jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829  

Categories

LES PLUS LUS