Connect with us

Actualités

Un convoi diplomatique Dominicain attaqué à bicentenaire

Published

on

Des hommes lourdement armés à bicentenaire, ont failli enlever trois diplomates Dominicains et leur chauffeur, ce Mardi 06 aout 2019 en milieu de journée, dans les environs de Port-au-Prince, plus précisément tout près du parlement haïtien. .

Le véhicule des diplomates, a eu un pneu crevé par un projectile tiré par les malfrats en échappant de cette tentative d’enlèvement non réussie.

Le véhicule, immatriculé CD 00868 qui transportait les diplomates a été attaqué dans l’air du bicentenaire a été secouru par une patrouille de la Police Nationale d’Haïti (PNH), présent sur les lieux, dans la zone.

Toutefois les bandits ont eu le temps de mettre feu à une voiture privée, circulant dans la zone, selon les témoignages de certains riverains de la zone, pour faire diversion pendant leur fuite.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités

Haïti-Insécurité: Le CONATEL veut contribuer à retracer les bandits utilisant des téléphones mobiles

Published

on

Suite à la montée de l’insécurité, le Conseil National de Télécommunications (CONATEL) exige aux opérateurs de téléphonie de procéder à l’enregistrement de l’identité de tout acheteur de cartes SIM, afin de connaitre leur propriétaire en cas d’enquêtes policières et judiciaires.

 Le directeur du CONATEL, Jean-Marie Guillaume, rappelle aux usagers en général, et aux opérateurs en particulier, l’obligation faite par la décision réglementaire (OE-CNT-DEC20130004 en date du 7 août 2013) aux opérateurs de mettre en place une structure d’identification et d’enregistrement pour chaque carte SIM.

L’objectif de ce rappel consiste à retracer des bandits utilisant des téléphones mobiles dans leurs actes de banditisme.

En conséquence, dans une circulaire, le CONATEL fait injonction aux opérateurs de se conformer strictement aux dispositions de ladite décision réglementaire sous peine de voir appliquer les sanctions prévues.

Le CONATEL enjoint, de l’autre côté, tous les usagers à n’acheter de cartes SIM que dans les points de vente où l’enregistrement de leur identité est possible. Et les usagers devront fournir une pièce d’identité au vendeur de carte SIM et exigeront que celle-ci soit enregistrée, lit-on dans la circulaire.

Dans le cas contraire, la carte SIM de l’usager devra être désactivée par l’opérateur de téléphonie dans les 24 heures qui suivent sans aucune responsabilité de la part de ce dernier.

Le CONATEL accorde un délai d’une semaine aux opérateurs de téléphonie pour présenter à son bureau les mesures propres à garantir l’efficacité des dispositions de cette décision réglementaire, notamment concernant les cartes SIM en circulation.

Il faut signaler malgré la décision portant sur l’enregistrement des cartes SIM existe depuis environ 7 ans, des bandits ont été reçus au téléphone par des journalistes pour prendre la parole.

Ils ont aussi l’habitude de parler à des parents de victimes, en ce qui à trait au kidnapping, pendant des heures, sans que l’on arrive à les retracer. Une situation qui a soulevé la colère de nombreuses personnes au sein de la société.


Continue Reading

Actualités

L’Orchestre Tropicana d’Haïti victime d’une attaque à Thomonde

Published

on

By

Dans la nuit du 15 février 2020, l’autobus de l’Orchestre Tropicana d’Haïti a été attaqué par de jets de pierres sur la route nationale numéro 3, au niveau de la commune de Thomonde, dans le département du Centre.

Au cours de cet incident, un musicien du groupe est sorti légèrement blessé, et une vitre de l’autobus brisée.

Cette attaque a été perpétrée, pendant que les musiciens de l’orchestre se rendaient à Hinche pour honorer un contrat.

L’information est confirmée par le département de communication de l’Orchestre Tropicana sur sa page Facebook. Toutefois, l’origine de l’attaque reste encore inconnue.

Odson Prince NESTOR

Continue Reading

Actualités

Normil Rameau, le roi de l’incompétence

Published

on

S’il faut mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, comme le dit un vieil adage, il convient de soutenir que la nomination de Normil Rameau en date du 27 août 2019, à la tête de la direction générale de la Police nationale, s’avère être un désastre ou un scandale d’État.

Depuis son arrivée à ce poste, l’insécurité ne cesse de s’accroître. Une peur bleue s’installe. La frayeur produit un stress démesuré. La population laissée à son compte trépigne d’impatience de voir l’action publique en mouvement contre les groupes armés. Normil Rameau constate comme tout le monde les groupes armés imposés leur loi à la population. De l’impuissance ou de l’irresponsabilité ?

Si le credo de la police nationale, c’est protéger et servir, il faudrait ajouter, en tant que bras armé du pouvoir en place, la police vise à protéger et servir le gouvernement et les oligarques. Rappelons que suite à sa nomination, Normil Rameau s’est précipité à l’ambassade américaine pour discuter avec l’ambassadrice. Pourquoi ? Pour sécuriser la population ? En quoi la sécurité du pays intéresse l’ambassade américaine ? Quel est le rôle d’une ambassade ?

DG de la Police pour jouer le jeu du pouvoir Tèt kale, Normil Rameau contracte d’échecs en échecs, en ce qu’il n’arrive pas à rétablir l’ordre. La recrudescence de l’insécurité se fait sentir partout dans la zone. Et pire, elle fait pleurer la population. « Je ferai en sorte de ne pas décevoir votre confiance », a déclaré Rameau dans son discours témoignant sa gratitude envers le président Jovenel Moise, lors de son installation en tant que DG de la PNH.

Normil Rameau souligna qu’il allait travailler pour combattre le banditisme et le kidnapping ; et que les familles des policiers victimes, tués dans l’exercice de leurs fonctions recevraient des accompagnements comme le veut la loi.

Mais la réalité dit autre chose. Des policiers tombent sous les balles des bandits presque toutes les semaines. Pour percevoir ce qui leur est dû, leur famille fait des pèlerinages, des chemins de croix. Comme son prédécesseur, Michel-Ange Gédéon, Normil Rameau n’arrive pas à rétablir l’ordre à Martissant, Village de Dieu, et les zones avoisinantes.

« Tout en faisant de la modestie une exigence personnelle, je me permets de rappeler qu’en juillet 2018, le taux de kidnapping était presque nul, ainsi que le vol de véhicules considérablement réduit. Ces deux phénomènes sont malheureusement en recrudescence actuellement. Le laxisme est donc toujours coupable »,

soutient le DG Rameau.

Depuis quelques semaines, le taux de kidnapping continue d’augmenter. Une situation qui empêche la population d’évacuer tranquillement à ses activités. Des policiers ont très souvent victimes des actes du banditisme. Chaque jour, les autorités policières annoncent des mesures pour contrecarrer l’insécurité. Hélas ! Rien n’est fait.

Ces autorités participent même à normaliser la violence sur la population. Si bien que le porte-parole de la police, Michel-Ange Louis Jeune, a déclaré ne pas être au courant du phénomène de kidnapping, alors que le phénomène fait rage dans la société. Que dit le DG Rameau ? S’agit-il de l’irresponsabilité de la police ? Ou du laxisme d’État ?

Cette indécence résulte d’une crise de démence attaquant les gens faisant partie du pouvoir en place. Un pouvoir qui conjugue indécence et incompétence.

À juste titre, des “grands esprits”, très souvent des anciens barrons de Lavalas, sombrent dans l’indécence, la flatterie, et encore mieux dans la bassesse, une fois intégrée le pouvoir en place. Du coup leur quotient intellectuel est descendu presqu’à zéro, où il consiste de mobiliser son cerveau pour défendre l’indéfendable, pour dire des âneries. Rudy Hériveaux, Guichard Doré, Wilson Laleau, sont des exemples parfaits de cette situation. La montagne n’a accouché qu’une souris.

Et Normil Rameau, quant à lui, fait état d’une tempête dans un verre d’eau, et ce, malgré ses traits comportementaux autoritaires, émotionnels, narcissistes qui furent très souvent décriés au sein même de la PNH.

Les papiers contenant ses discours sur la lutte contre le banditisme restent enfermer dans ses tiroirs. Et la sécurité de la population s’enlise dans l’oubli.
Normil Rameau, ancien bourreau de Lavalas, est connu pour ses stratégies fanatiques afin de sauvegarder ses privilèges.

De 1999-2002, Rameau était hors du pays pour étudier à l’Académie de Police Chilienne. Une expérience devenue une déception puisqu’il n’a même pas pu réussir aux examens finaux de l’Académie. Au lieu de cela, monsieur Rameau a donné naissance à deux enfants, sans même en prendre soin d’eux, si l’on croit les dires de certaines personnes.

Retourné en Haïti en 2002, le policier-étudiant recalé est passé de simple policier agent-2 au grade de Commissaire de Police.

De Fanmi Lavalas à PHTK, Normil Rameau a déjà travaillé à l’inspection générale, à la Direction générale, à la Brigade des affaires criminelles, à l’UCREF entre autres. Ses stratégies, ou disons en ce qui concerne le PHTK, sa conversion, apportent ses fruits. Reste à savoir ses bilans à ses différents postes ; et ses manœuvres politiciennes pour contourner la loi à ses propres intérêts ou ceux de ses proches.

Malgré son incompétence, ses échecs, Normil Rameau démarre pour rester à la tête de la direction de la PNH, même après la fin de son mandat, à cause de l’effectif réduit du parlement, empêchant le corps législatif de statuer sur son cas.

Continue Reading

Les plus visionnés

  • Michelet Nestor : L’appel au dialogue du président devrait tabler sur sa démission (56,856)
    Jovenel Moïse aurait dû annoncer sa démission dans son adresse à la nation, et l'appel au dialogue du président aurait eu pour tâche de préparer le gouvernement de transition, pense Nestor Michelet, spécialiste en Droit international des affaires. Une telle démarche calmerait, selon lui, toute cette colère populaire qui ne fait que paralyser le pays. […]
  • OPINION PUBLIQUE: Les grenadiers passent de Héros à zéros (12,461)
    Après la dernière édition de la Concacaf (Gold Cup), ou la sélection Haïtienne de football a gagné la 3e place, trois Grenadiers sur cinq, de ceux qui sont revenus du championnat, ont été reçus par le président Jovenel Moïse, au Palais National le 9 juillet 2019. Depuis, l’opinion publique ne cesse de dénoncer cette rencontre, […]
  • Des enfants renvoyés pour des frais de scolarité, victimes d’un accident à Pétion-Ville (6,814)
    Ce matin aux environs de 9h, un camion a percuté un mur du Collège Mixte Ascension à Delmas 105 et en a fait deux morts et plusieurs blessés. L'un des enfants, âgé de 6 ans, a rendu l’âme à l’hôpital La Paix.     Selon les informations, les victimes sont des enfants à bas âge renvoyés […]
  • Michelet Nestor à travers sa fondation vient en aide à La Gonâve (5,980)
    Face à une crise humanitaire qui sévit à l'île de La Gonâve, Michelet Nestor à travers sa Fondation Nestor pour le développement (FONED) vient en aide à des familles. Les habitants de La Gonâve se retrouvent dans l'incapacité de s'approvisionner pour subvenir à leurs besoins, à cause de la crise sociopolitique actuelle qui sévit dans […]
  • 30 dollars US: Quand le rappeur Youssoupha Mabiki joue pour des gens fortunés en Haïti (5,383)
    Le vendredi 5 juillet 2019, le peuple haïtien a été courtisé par l’exceptionnel rappeur français d’origine congolaise, Youssoupha. L’un des lyricistes les plus appréciés de la métropole française, et qui, au fil des ans, a taillé une place de choix au cœur de l’élite de la musique populaire de France, parmi lesquels : Kerry James, […]
February 2020
M T W T F S S
« Jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829  

Categories

LES PLUS LUS