Connect with us

Actualités

Un ex-agent de la PNH licencié en droit et sa fille tués à Croix-des-Bouquets

Published

on

La vie a-t-elle un sens en Haïti ? Les autorités sont-elles vraiment là pour nous protéger ?

Depuis quelques jours, les groupes armés imposent leur loi à la société, et décident de bon leur semble de la vie des gens de la population.

Des personnes tombent sous les balles des groupes armés. Des familles pleurent. Des pères, des mères, des enfants constatent avec le plus grand désespoir et la plus grande tristesse la mort de leurs proches. Impuissante, la population cherche désespérément le soutien des autorités qui semblent se retrouver sur une autre planète à jouer au jeu de la politicaillerie.

Ce vendredi, dans l’après-midi, c’est autour de Gaudy Salomon, un ancien agent du Corps d’Intervention de Maintien de l’Ordre (CIMO) qui a été tué à Croix-des-Bouquets.

Agent de la 14eme promotion de la Police nationale, Gaudy Salomon ainsi que sa fille de 13 ans ont été tués à “Lasè”, une localité de la Croix-des-Bouquets. Et son petit garçon était transporté à l’hôpital.

Selon les informations, des bandits du gang 400 tentaient de détourner un véhicule au moment où l’ancien policier fréquentait la zone et est tombé sur le hold up, alors qu’il revenait tout juste de chercher ses enfants à l’école. Paniqués, les bandits ont ouvert le feu sur son véhicule, une Suzuki Grand Vitara de couleur grise immatriculée: BB64359.

Deux autres élèves retrouvés à bord du véhicule de la victime ont été grièvement blessés, et transportés à l’hôpital pour des soins médicaux.

Les bandits ont également abattu le chauffeur de l’autre voiture et l’ont emportée.

Licencié en droit, Gaudy Salomon était un cadre du Ministère de l’économie et des finances.

Des bandits ont aussi criblé de balle un jeune homme à la rue enterrement, devant le cimetière de Port-au-Prince. Le corps sans vie passait plusieurs heures sur le sol.

La banalisation de la vie arrive à un niveau où l’on se questionne sur l’humanité de l’être haïtien, ainsi que son rapport aux morts.

Pendant que des personnes gisaient dans leur sang, aux alentours des gens vaccuent à leur activité comme s’il ne s’était rien passé.

On a la peur aux tripes à chaque fois qu’on traverse Portail Léogàne, Martissant, Bicentenaire, Cité Soleil.

Dans ces lieux, des personnes perdent leur vie, pendant que les autorités, dans leur irresponsabilité la plus révoltante, semblent être immunisés contre la violence et l’insécurité. Si bien que l’ancien président de l’Assemblée nationale, Carl Murat Cantave, au lieu de prendre sa responsabilité, disait qu’habiter à La Saline relève uniquement d’un choix, au moment où des porcs dévorent le cadavre des gens abattus durant le massacre.

Pour fuir sa responsabilité en tant qu’autorité, Cantave a décidé de louer un espace pour loger des bureaux du sénat, afin de ne pas tomber sous les balles des groupes armés.

D’après un tweet du journaliste Robenson Geffrard (Le Nouvelliste), des groupes armés du bicentenaire ont lancé un ultimatum aux occupants du Palais de Justice pour vider les lieux. Juges de paix, avocats, huissiers étaient obligés de laisser leur champ de travail afin de respecter scrupuleusement l’ultimatum. Impuissance ou irresponsabilité ?

Combien de personnes qui devraient perdent leur vie pour soulever la conscience et provoquer la responsabilité des autorités ?
Combien d’enfants devraient regarder mourir leurs parents sous les balles des bandits ? Combien de mères, de pères qui devraient regarder leurs enfants vidés de leur sang, avant que l’État prenne des mesures pour stopper l’insécurité ?

À cet effet, le chef du Conseil supérieur de la police nationale, Jean Michel Lapin, reconnaissant la montée de l’insécurité, fait savoir que la police aura de nouveaux équipements pour lutter contre ce fléau. La police sera équipée pour répondre aux besoins de sécurité de la population, dit-il, rapporte le quotidien Le Nouvelliste.

Ce qui est certain avec le pouvoir PHTK, c’est que les promesses restent très souvent non honorées. Et que le discours ne coïncide pas aux actes.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités

Haïti-Japon : Don de 175 000 dollars américains pour le renforcement de la PNH

Published

on

Grâce à la coopération haïtiano-japonaise, la Police Nationale d’Haïti (PNH) a bénéficié un don de 175 000 dollars américains de la part du Japon.  

Ce fonds est destiné à faire l’acquisition de camions de pompiers et d’ambulances visant à renforcer la capacité d’intervention de la Police nationale.

L’accord de coopération a été paraphé par l’Ambassadeur du Japon en Haiti Mizuno Mitsuki et Lucmane Délile, le Ministre haïtien de la Justice et de la Sécurité Publique.  

Toutefois, en raison de l’état d’urgence sanitaire il n’y a pas eu de cérémonie de signature, chaque partie a signé le protocole dans un endroit différent, rapporte le journal Haïti Libre.

Continue Reading

Actualités

Haïti-Covid-19: 15 cas confirmés et 433 en quarantaine

Published

on

La Ministre de la santé publique, Marie Greta Roy Clément, vient d’annoncer que 433 personnes sont placées en quarantaine.

Cela dit, 329 personnes viennent s’ajouter à la liste des 104 personnes placées en quarantaine.

Selon la titulaire du MSPP, ces personnes ont été en contact avec des personnes infectées du virus.

Le Ministère conseille à la population de respecter les principes hygièniques.

Continue Reading

Actualités

Le coronavirus transforme Roody Roodboy, l’imprudent, en agent sensibilisateur

Published

on

By

Après s’être testé positif du Covid-19 d’après le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), le chanteur populaire Roody Roodboy sorti « guéri » de l’hôpital a livré, dimanche 29 mars, un témoignage en direct sur sa chaine YouTube pour partager ses expériences.

Dans ce témoignage, l’artiste étale ses attitudes responsables. Alors que son voyage en France au moment où les autorités françaises commençaient à annuler des rassemblements à cause du Covid-19, relève de l’imprudence. En tout cas, c’est ce que disaient des followers et fans de l’artiste qui le suivent sur Twitter.

Mais au lieu de donner de l’importance à sa propre vie, l’artiste s’est rendu à Paris, dit-il, pour honorer des contrats.

« Je suis allé pour honorer un contrat, parce que je les respecte toujours », soutient Roody Pétuel Dauphin a.k.a Roody Roodboy. Le respect d’un contrat inclut de mettre sa vie en péril, peut-on en déduire.

Pour se conforter eu égard à son comportement, croit-il responsable, Roody Roodboy avance que dès son arrivée à Paris, tout fonctionnait normalement. « L’internet s’enflammait avec des informations sur le coronavirus. Mais la situation ne fut pas aussi grave, parce que tout le monde évacuait à leurs activités », évoque le chanteur de An kachèt.

L’artiste a oublié de mentionner que le coronavirus était déjà présent en France, et que plusieurs pays pensèrent déjà à fermer leurs frontières pour ne pas laisser entrer le virus ou pour ne pas le propager.

De plus, ce même Roody Roodboy avait annulé un programme dans le sud d’Haïti, à cause de l’insécurité à Martissant, relatait un follower qui critiquait l’artiste pour son imprudence de se rendre en France à un tel moment.

« J’avais attrapé une grippe en France, mais pour moi c’était normal parce que j’ai un problème avec le froid », dit le chanteur, qui malgré cela s’est mis en quarantaine dès son retour au pays pour se protéger ainsi que sa famille. Cela dit, Roody Roodboy avait des soupçons sur sa santé par rapport au Covid-19. 

De nombreux followers avaient même donné un « ultimatum » à Roody Roodboy de rester à Paris pour ne pas importer le virus en Haïti. « Il y a du coronavirus en France, restez là-bas », a commenté un follower. Premier cas de coronavirus confirmé sur le sol haïtien, il s’agit d’un artiste haïtien revenu de Paris », a tweeté une personne qui invitait les haïtiens à s’informer sur l’éventualité d’une telle nouvelle.
Et le nom de Roody Roodboy a été figuré sur la liste des deux premiers cas confirmés du virus dans le pays.

Toutefois, l’artiste se dit consterné et sidéré d’apprendre les résultats de son test sur le net alors qu’il ne les dispose pas, et ce jusqu’à l’instant de ce témoignage. Il a par ailleurs informé qu’il n’a jamais reçu ni pris de médicament lors de son isolément à l’Hôpital Universitaire de Mirebalais.

Attrapé le virus par imprudence, selon plus d’uns, Roody Roodboy se transforme en agent sensibilisateur. Il invite la population à ne pas céder à la violence et à respecter les principes hygiéniques. « Maladi pa konn tonbe sou pyebwa, se sou moun li tonbe », évoque-t-il.

L’expérience de l’isolément est vraiment difficile à vivre, je ne le souhaite à personne, martèle le chanteur. Tout en critiquant le MSPP, le chanteur, dans sa langue de bois, remercie les agents du ministère de l’avoir bien traité. Toutefois, il dit ne pas apprécier les repas d’hôpital.

« Des médecins reçoivent des menaces de la part de leur famille de ne pas s’impliquer dans la lutte contre ce virus », fait savoir Roody Roodboy.  

À rappeler qu’Haïti compte officiellement 15 cas confirmés de Covid-19.

Continue Reading

Les plus visionnés

  • Michelet Nestor : L’appel au dialogue du président devrait tabler sur sa démission (57,117)
    Jovenel Moïse aurait dû annoncer sa démission dans son adresse à la nation, et l'appel au dialogue du président aurait eu pour tâche de préparer le gouvernement de transition, pense Nestor Michelet, spécialiste en Droit international des affaires. Une telle démarche calmerait, selon lui, toute cette colère populaire qui ne fait que paralyser le pays. […]
  • OPINION PUBLIQUE: Les grenadiers passent de Héros à zéros (12,770)
    Après la dernière édition de la Concacaf (Gold Cup), ou la sélection Haïtienne de football a gagné la 3e place, trois Grenadiers sur cinq, de ceux qui sont revenus du championnat, ont été reçus par le président Jovenel Moïse, au Palais National le 9 juillet 2019. Depuis, l’opinion publique ne cesse de dénoncer cette rencontre, […]
  • Roody Roodboy, agressé sur les réseaux sociaux, est prié de rester en France pour ne pas importer le coronavirus en Haïti (8,729)
    Par rapport au coronavirus qui ravage des pays en Europe, les États-Unis demandent de stopper tout vol en direction de ce continent. La peur provoquée par ce virus pousse certains haïtiens à agresser sur Twitter l’artiste Roody Roodboy qui s’est rendu à Paris cette semaine, malgré l’alerte rouge qui pèse sur la France. Des followers […]
  • L’augmentation exorbitante des frais de Moncash par la Digicel (7,272)
    Malgré les taux de l'inflation et du chômage sont à leur plus haut niveau, la Digicel juge nécessaire et opportun d'augmenter les frais du service Moncash. Pour les retraits, les frais augmentent de 1 jusqu'à 83 gourdes. Et de 0,5 à 20 gourdes pour les transferts effectués de votre téléphone à une personne. Pour justifier […]
  • Des enfants renvoyés pour des frais de scolarité, victimes d’un accident à Pétion-Ville (7,149)
    Ce matin aux environs de 9h, un camion a percuté un mur du Collège Mixte Ascension à Delmas 105 et en a fait deux morts et plusieurs blessés. L'un des enfants, âgé de 6 ans, a rendu l’âme à l’hôpital La Paix.     Selon les informations, les victimes sont des enfants à bas âge renvoyés […]
April 2020
M T W T F S S
« Mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Categories

LES PLUS LUS